né le 3 janvier 1979 vincent toulotte s’est d’abord orienté vers le 7ème art. diplômé de l’université paris VIII en études cinématographiques et audiovisuelles, il débute en tant qu’assistant décorateur, développera le goût de l’objet et la sensibilité du décor, qui donneront naissance à sa création, à son inspiration.

ses premières recherches tournent autour de la réalisation, pour cela il utilise le médium photographique afin de créer le lien entre image fixe et image seconde. puis il cherche à avoir une identité visuelle, c’est l’exposition du centenaire de la mort de gauguin qui lui révèle son goût intense pour la peinture.

de là va naître son idée d’analogie entre peinture et photographie. remarqué par la galerie benchaieb paris, il expose en 2004 ses premières créations sur le thème du cirque diana moreno borman au côté de david hamilton, irina ionesco, michel giliberti, vladimir telepnev…

ce sujet reste dans la lignée des ses premières photographies tournées vers le reportage. il remporte en 2005 le concours art et technologie organisé par dexxon en représentant konica minolta france.

c’est à cette période qu’il décide de se tourner vers la mise en scène, c’est en cherchant à allier photographie de mode et art que son idée de fusion commence à naître.

depuis il n’a de cesse de développer sa technique picturale, par une recherche graphique en utilisant, toujours pour matrice, le négatif film.

son exposition au centre d’art d’épinal en 2013 atteste de ses mélanges par les différentes techniques utilisées, mais aussi par la scénographie et la mise en place d’installations afin d’happer le spectateur dans son univers.